Le Château de la Métairie

Le château de la Métairie n'est pas un patrimoine ordinaire. Il faut savoir le respecter pour mieux l'apprécier.
Il apparaît au loin, au détour d'une petite route. Des arbres centenaires posent un regard bienveillant sur le ruisseau serpentant les champs alentour. Le lieu porte à la mélancolie. Après avoir communié avec la nature, je m'approche de la seigneurie. La beauté de l'endroit n'a d'égal que sa déchéance...
Le château de la Métairie date du XVIIème siècle. C'est la famille Vaz de Mello qui y réside jusqu'à la révolution. En ces temps troublés, les enfants des derniers propriétaires seront arrêtés et guillotinés sans autre forme de procès. Le propriétaire actuel est Mr Christian Gensollen.
Le château a été inscrit aux monuments historiques en 1988 pour ses façades, toitures, cheminées intérieures et portail d'entrée. Etant une propriété privée, les visites pour découvrir les 2 cheminées intérieures sont possible en appelant au 02/51/31/89/26. Le tarif est de 10 euros par personne. La visite extérieure est gratuite.
Pour avoir vu l'aspect global du lieu, malgré une volonté évidente de rénovation, cette demeure est en péril. Un mécène serait le bienvenue.

Bonne visite!



Photo N°0Photo N°1Photo N°2Photo N°3Photo N°4Photo N°5Photo N°6Photo N°7Photo N°8Photo N°9Photo N°10Photo N°11Photo N°12Photo N°13Photo N°14Photo N°15Photo N°16Photo N°17

Intérêt général

Marche d'approche

Difficulté d'Accès

Durée de la visite


Vue d'ensemble
  • Grande région

    Pays-de-la-Loire (52)

  • Ancienne région

    Pays de la Loire (52)

  • Département

    Vendée (85)

  • Commune

    Le Poiré-sur-Vie (85178)

  • Coordonnées

    46.80221,-1.4979

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21546643330357155
Lambert II+NTFD.dEPSG:275722207391307444
UTM Nord fuseau 30WGS84D.dEPSG:326305184280614618
Lambert IINTFD.dEPSG:275722207391307444
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:37855909849-166745
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:432646°48'7.945"-1°29'52.426"
Latitude LongitudeWGS84D.dEPSG:432646.802207-1.497896

Qrcode de l'article

Scanner le QRCode à partir de votre smartphone. Si le navigateur de celui-ci le supporte, cette page du site internet sera consultable ultérieusement sans connexion internet...Bonne promenade !

  •  VINCENT Eugène-Marie - visiteur

    Il y a 2 ans

    Je viens de lire le commentaire sur le château de la Métairie, il y a beaucoup d'erreur. Le château est daté pour la partie ancienne du XV°siècle. Les plus anciens propriétaires sont les Marchand dont le blason orne la clé de voute d'une des tours. Puis par mariage deviendra la propriété des Vaz de Mello vers le milieu du XVII° siècle. Ils en seront propriétaires jusqu'à la révolution. Les quatre filles seront guillotinées à Nantes, un des fils soldat dans l'armée des émigrés sera tué en Hollande, l'autre fils a débarqué à Quiberon où il sera fait prisonnier et fusillé. Le général Travot n'a pas acheté le domaine de la Métairie en 1845, car il est décédé le 06/01/1836, mais le cinq pluviose de l'an VI. Ses héritiers le vendront à la fin des années 1830 à Ossian Morin d'Yvonnière, qui va le restaurer, créer le parc et y habiter. Son arrière-petit-fils, Yves Hamon de Lathébeaudière est le dernier de sa famille à y habiter et ce sont ses héritiers qui vendront le château à son actuel propriétaire. Il a toujours fait en sorte que le château soit en état, hors d'air et hors d'eau, que la cour soit propre sans ronces et la visite intérieur et extérieur était agréable. Je ne vois pas où est la volonté évidente de rénovation. C'est depuis qu'il a été vendu que le château est péril. La cour est encombrée de ronces, le château se délabre, les communs s'effondrent. 10€ la visite??? Si on regarde des photos de la fin des années 1980, le château avait une autre allure.
    •  Administrateur local

      Il y a 2 ans

      Bonjour Mme Mr... Je vous remercie de vos informations. Effectivement une erreur (qui a été rectifiée) s'est glissée dans l'article au sujet du Général Travot. Pour le reste, vous comprendrez que l'article doit reprendre uniquement les grandes lignes du patrimoine malgré la richesse de son histoire. Dernière chose, le prix de 10 euros est valable notamment pour la visite intérieure des cheminées. Cordialement à vous,

      Répondre à ce message

Ajouter un commentaire

  Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 version : 2021100101 | Admins & Rédacteurs   Signaler un bogue